Réussir son CV

    Avoir un bon CV permet de :

    • faciliter la compréhension de ce que le candidat a fait, mais surtout de ce qu'il peut faire (son potentiel);
    • présenter de manière pertinente l'expérience, les compétences et les qualités du candidat ;
    • convaincre l'employeur de l'intérêt de rencontrer le candidat.

    Caractéristiques d'un CV :

    Le CV Gagnant doit être concis et précis, attractif, impeccable dans sa présentation

    Sur la forme :

    • Une mise en page aérée et équilibrée
    • Des phrases courtes et un style télégraphique (pas de dissertation)
    • Papier blanc (en général) non quadrillé
    • 1 page (en général) et deux pages pour un senior ou un candidat qui a beaucoup d'expérience: une page claire et synthétique vaut mieux que deux pages confuses
    • CV dactylographié et jamais manuscrit
    • Et la photo ? Si l'annonce ne le mentionne pas, il n'est pas utile de l'insérer. Mais si le candidat le souhaite, la photo doit être alors de bonne qualité, il ne faut pas qu'elle le desserve !

    Sur le fond :

    • Commencer par définir son objectif professionnel (et parfois personnel) et rédiger son CV en fonction de celui-ci
    • Penser à ne pas fatiguer le lecteur par des redites ou des longueurs
    • Supprimer tout ce qui dessert ou n'est pas utile pour l'emploi recherché, d'où l'intérêt parfois de constituer plusieurs CV si le candidat présente des compétences dans des domaines très variés
    • Mettre en valeur ce qui montre les compétences pour l'emploi recherché.

    Les rubriques d'un CV

    L'état civil :

    Cette 1ère partie comporte les renseignements personnels de base dont l'employeur a besoin pour joindre le candidat. La seule obligation est d'indiquer les nom, prénom et surtout numéro de téléphone et/ou mail. Tous les autres renseignements (âge, date de naissance, situation de famille,...) sont facultatifs. Ne pas les indiquer s'ils peuvent desservir la candidature (candidat trop jeune, trop âgé, enfants en bas âge,...).

    Etudes-formation :

    Il n'est pas toujours nécessaire de mentionner toutes les études . Par exemple, si le candidat possède un mastère, inutile d'inscrire qu'il a eu le brevet des collèges. L'accent peut être mis sur la formation continue ou les formations extra-professionnelles (par exemple dans le cadre d'une association) si elles ont un rapport avec le poste recherché.

    Activités extra-professionnelles :

    Partie qui peut sembler inutile et pourtant très riche d'enseignement sur la personnalité du candidat (par exemple esprit d'équipe => volley-ball, basket ball, football ; dévouement aux autres => bénévole dans une association; manager en herbe => président d'un BDE ou d'une association d'étudiants ; plutôt solitaire => course à pied, champion d'échecs ou pro des mots croisés....)

    De plus les aptitudes mises en oeuvre dans le cadre d'un sport ou d'un loisir peuvent être transférables dans le domaine professionnel.

    Noter surtout celles qui présentent des qualités appréciées pour l'emploi : par exemple marathonien pour un poste qui demande de l'endurance et de la rigueur personnelle, ...

    Informations particulières :

    D'autres informations peuvent apparaître et être mises en valeur : maîtrise langues étrangères, pratique informatique, permis A, B, véhicule personnel,... Ne les noter que si elles apportent une plus value au CV et ne pas mentir. Un bilingue est capable de tenir une conversation dans la langue indiquée !

    Expérience professionnelle :

    La partie la plus importante. Elle peut être présentée de façon différente. On distingue actuellement 4 types de CV. Attention, il y a aussi des modes. Donc il faut se tenir à la page !

    En général, un débutant sans expérience ou avec à son actif quelques stages indiquera en 1er sa formation puis son expérience car même un stage est une expérience. Après 2/3 ans d'expérience ou pour un senior, les compétences sont présentées en 1er puis la formation.

    Les différentes manières de présenter l'expérience professionnelle

    Le CV doit être la vitrine du candidat : le candidat devra donc choisir la présentation la plus pertinente, mais aussi celle qui lui convient le mieux.

    Le CV de compétences

    • Le candidat présente ses domaines de compétences en détaillant les activités. Puis il indique brièvement les collectivités et les dates d'emploi.
    • Cette présentation permet de mettre en lumière une certaine polyvalence
    • En général, il permet au recruteur de visualiser plus rapidement les compétences des autres candidats.

    Le CV anti-chronologique

    • Les expériences sont citées en commençant par la plus récente et en terminant par la plus ancienne.
    • Cette présentation met en relief la dernière expérience, qui par définition est la plus proche de l'objectif d'emploi.

    Le CV fonctionnel

    • Le candidat présente les différentes fonctions occupées dans les collectivités et pour chacune d'elles le détail des activités (avec les dates et les noms des collectivités mais ce n'est pas une obligation !)
    • Cette méthode est intéressante si l'emploi recherché doit faire appel à plusieurs compétences développées dans des expériences différentes.
    • Elle est conseillée aussi si le candidat ne peut justifier d'une activité professionnelle suivie et s'il revient sur le marché du travail.
    • Elle peut être utilisée quand le candidat a beaucoup d'expérience dans une fonction mais dans des secteurs d'activités différentes (par exemple : 20 ans d'expérience en tant qu'assistante de direction dans des secteurs différents).
    • Enfin elle peut être utile en cas de changement de carrière ou en recherche d'un premier emploi.

    Le CV chronologique

    • Les entreprises ou les collectivités sont citées de la plus ancienne à la plus récente.
    • Cette méthode permet de voir la progression professionnelle dans le temps et de mettre en valeur une évolution ou une promotion dans la fonction ou le poste occupé.
    • Mais ce CV peut avoir le défaut de ne laisser apparaître qu'à la fin le poste le plus qualifié : or, en lecture rapide, on ne retient que ce qu'on lit en premier !
    • Ce CV est souvent utilisé par les candidats qui ont peu d'expérience.